Le Sega dans la peau

Petra Bies Interview

Debra est une jeune seychelloise de 24 ans pleine d’entrain et au regard pétillant qui a choisi de faire du tourisme son métier. Après avoir débuté dans l’hôtellerie, elle a rejoint l’équipe de notre agence locale en 2014 et est aux petits soins pour nos clients.

 

En dehors du bureau, Debra cultive une autre passion : la danse. Le rythme, elle l’a dans la peau, à tel point qu’elle a été sélectionnée pour faire partie de la Troupe Nationale de danse des Seychelles. Rencontre avec un petit bout de femme au rire communicatif !

Debra, d’où te vient ta passion pour la danse ?

Aussi loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours voulu être danseuse. Petite fille, j’admirais les professionnels des différentes troupes ce qui n’a fait qu’accroître mon envie.Heureusement aux Seychelles nous aimons tous danser et j’ai eu beaucoup d’occasions de m’entraîner en grandissant.

 

Faire partie de la « Troupe Nationale », qu’est-ce cela représente pour toi ?

C’est une grande fierté pour moi qui ai la danse dans la peau. Non seulement parce que c’est un aspect très important de ma vie, mais aussi de notre culture seychelloise. Je suis honorée à chaque fois que je danse car cela nous permet de partager notre héritage culturel avec le reste du monde.

 

As-tu déjà eu l’occasion de représenter ton pays à l’étranger ?

Oui en Inde, et aussi plus récemment à Munich en Allemagne.

 

Et finalement, que recommanderais-tu à nos clients qui viennent pour la première fois aux Seychelles ?

C’est difficile… Il y a tellement d’endroits incontournables ! Mais je dirais que le mieux est de combiner plusieurs îles car elles sont toutes différentes. Côté plage, j’adore celle de Anse Forbans dans le sud de Mahé. Et je conseillerais aussi d’aller faire un tour sur un marché local, une véritable immersion dans la vie et la culture seychelloise !